24h du Mans moto : Comme dans un rêve !

24h du Mans moto : Comme dans un rêve !

Après une saison de vitesse difficile en Michelin power cup 1000 où j'ai du apprendre à piloter une machine de 1000cm3 avec un budget qui s'est malheuresement avéré insuffisant, j'ai eu l'agréable surprise de recevoir un appel du team motos actives sport 14 me proposant de participer aux 24h du Mans 2012.

logo-mas-14-2.jpg

Complètement reboosté par cette proposition, je me suis préparé physiquement pour cette épreuve internationale qui représentait pour moi un rêve de gosse. J'ai donc dans un premier temps rejoins le team lors des essais pré-mans ayant lieu les 22 et 23 aout. J'ai lors de ces deux jours de tests pu prendre mes marques sur la suzuki gsxr 1000 ainsi que sur le circuit du Mans où je n'avais roulé qu'une fois en 2009... Ces essais ont été dans l'ensemble très positifs.

Rendez vous donc pris dés le lundi pour rejoindre tout le team de façon à s'installer dans le très agréable paddock du Mans. Je commence à réaliser que je vais participer à cette épreuve mythique.

Nous attaquons donc dés le mardi après midi pour 3h d'essais, je reprends mes marques sur la moto, les chronos sont réguliers, tout le team travaille dans une bonne ambiance.

423640-4550862019288-1497810229-n.jpg

Mercredi ont lieu les contrôles administratifs et techniques, l'occasion de rencontrer d'autres pilotes dans le paddock, de retrouver des amis. Briefing pilote en fin d'après midi, en français et en anglais bien sur pour une épreuve du championnat du monde.

Le jeudi commence les choses sérieuses avec une grosse journée composée d'essais libres le midi puis de qualifications et d'essais de nuit.

Les essais libres se déroulent correctement jusqu'à une petite chute de Fred en milieu de séance, nous décidons donc de poursuivre avec la 2ème machine mais Christophe chutera à son tour... Il ne reste alors aux mécanos que quelques heures pour remettre en état une machine pour les séances de qualifications. Le team manager decide donc de profiter de ces qualifs pour continuer à régler la moto en pneu de course usés. Nous réalisons donc des tours sans chercher de chronos, nous progressons dans les réglages pour obtenir une moto plus agréable pour la course qui sera longue.

395326-4550860819258-2038611023-n.jpg

Les essais de nuit m'ont laissé sans voix, quel bonheur de rouler sur un si beau circuit au milieu de pilotes que je suit plus souvent dans la presse ou sur internet. Le roulage de nuit ne me pose pas de gros soucis, le circuit du Mans étant très bien éclairé, les repères sont assez faciles à retrouver.

Le vendredi ont lieu les deuxièmes séances de qualifications, nous déciderons ensemble de poursuivre notre travail sur les réglages sans passer de pneus neufs. Nous partirons donc seulement 50ème sur la grille de départ mais avec une moto sensiblement mieux réglée qu'en début de samaine grâce à un bon travail de Stéphane et des mécanos.

Samedi, le moment que j'attendais est enfin arrivé, la course. Fred, fort de son expérience prend un départ prudent mais roule dans un rythme régulié, Christophe prendra le 2ème ralais en assurant un rythme régulié aussi, l'objectif étant pour nous de ne pas tomber. C'est enfin à mon tour de prendre mon premier relais, je me fixe un rythme et parviens à le conserver tout mon relais sans en faire trop suite aux nombreux conseils que l'ont m'avais donnés.

534280-4547306330398-1934360167-n.jpg

Les relais s'enchainent sans problèmes particuliers, les ravitaillements se passent à merveille grâce à de bons entrainenements effectués durant l'hiver par les membres du team, nous remontons progressivement dans le classement jusqu'à la 20ème place. Quelques heures plus tard, des petits soucis de freins nous feront perdre quelques minutes mais nous restons bien placés en 24eme position. Pour ma part je roule de plus en plus vite à chaque fois que je monte sur la moto, je sens que mes efforts fournis sur le VTT portent leurs fruits. Je réalise d'ailleurs mes meilleurs chronos lors de mon 4ème relais en pleine nuit, la piste est plus fraiche et je me sens de plus en plus à l'aise sur la machine.

C'est donc à 4h45 du matin que je reviens au box pour prendre mon 5ème relais, mais j'apprends que Christophe vient de se faire percuter en pleine ligne droite, nous attendons dans l'espoir de le voir revenir avec la moto mais après quelques renseignements auprès de la direction de course, nous apprenons qu'il a été transporté au PC médical. La moto est posé le long du mur, son état ne permet pas de la ramener au stands, c'est donc avec une énorme déception que nous sommes contraint d'abandonner...

Cette course à quand meme été pour moi un moment magique, j'ai pu me jauger face à des pilotes professionnels et aussi mieux comprendre mes points faibles sur la machine.

Je tiens à remercier tout d'abord tous mes partenaires qui m'ont aidé pour ma saison de vitesse et tout particulièrement Adrien Ganfornina et la concession Hall moto 02 sans qui je n'aurai même pas roulé en moto cette saison et je n'aurai donc certainement pas pu atteindre mon rêve...

Je remercie également le team motos actives sport 14 ainsi que ses partenaires de m'avoir offert une place de pilote titulaire pour ces 24h ainsi que pour la bonne ambiance de tous les membres durant cette semaine de course qui restera pour moi la plus belle expérience moto que j'ai vécu.

A la saison prochaine j'espère pour rejoindre l'arrrivée du bol d'or et des 24h du Mans !

P-A

24h du Mans moto : Comme dans un rêve ! saison 2012 Team rpa ROSA Pierre antoine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site